Une mère refuse d’avorter de son enfant défiguré

Pendant les neuf mois où une femme porte son bébé, tout peut arriver.

L’attente jusqu’à ce que le petit bout de chou vienne au monde est longue et pleine d’émotions, mais le chemin qui y mène peut être jalonné de hauts et de bas.

Katie White, qui a connu une grossesse pour le moins émotionnelle, le sait.

Tout semblait aller bien jusqu’à ce qu’il soit temps de faire une échographie à la 20e semaine.

Les médecins étaient perplexes quant au développement du bébé et il s’est avéré que sa fille avait été diagnostiquée avec une condition inhabituelle.

Des professionnels de la santé ont alors conseillé à Katie de se faire avorter, car il y avait trop de risques à donner naissance à son bébé, écrit le

British Mirror.

Mais l’amour pour son enfant était trop grand.

Katie a choisi de garder sa fille, qui prend maintenant le monde d’assaut quelques mois après sa naissance.

C’est un miracle incroyable qu’une personne puisse en porter une autre pendant neuf mois.

Pendant tous ces jours, semaines et mois, une vie grandit et se développe, qui sera finalement accueillie dans le monde.

Katie White était folle de joie lorsqu’elle a appris qu’elle attendait un bébé.

Comme tout parent, elle a commencé à planifier son avenir et celui de son enfant.

PASSER A LA PAGE SUIVANTE POUR LIRE LA SUITE ...