Un policier est alerté de la présence d’un “chiot blessé” sur le bord de la route. Il se rend vite compte qu’il s’agit d’un autre animal

La police a été alertée au sujet d’un chien blessé.

Mais l’animal s’est avéré être un animal entièrement différent.

La police de l’État du Massachusetts, aux États-Unis, pensait avoir été alertée de la présence d’un chien en fuite lors d’une mission de routine.

Mais lorsqu’ils sont arrivés sur les lieux, ils ont réalisé qu’ils avaient affaire à quelque chose de complètement différent.

C’est l’officier de police Carlo Mastromattei qui a répondu à l’appel, après qu’un témoin ait appelé pour dire qu’un « chiot » seul et blessé avait besoin d’aide. Mais Carlo s’est vite rendu compte, après être arrivé sur les lieux et avoir examiné la petite créature à quatre pattes, qu’il ne s’agissait pas d’un chien, comme l’indiquait notamment le site web animalier The Dodo. 

La prise de conscience d’un policier : ce n’était pas un chien

C’est par un beau jour de printemps, il y a trois ans, que Carlo est arrivé sur les lieux.

– L’agent Mastromattei s’est approché de l’endroit où se trouvait l’animal, au bord de la route très fréquentée près de Suffolk Downs, et a vu un petit coyote solitaire et effrayé. La mère du chiot était introuvable, a écrit la police de l’État du Massachusetts sur Facebook

.

Carlo savait qu’il devait faire quelque chose pour l’animal sauvage. Il ne pouvait pas rester allongé près de la route, c’était dangereux pour lui. Il a donc appelé le chenil Oceanview voisin. Là, Lisa Cutting a répondu qu’elle se rendrait sur les lieux et, comme de juste, elle est arrivée quelques instants plus tard. Lisa a aidé la police à emmener le petit coyote en toute sécurité à l’aide d’une cage, a déclaré la police sur sa page Facebook.

PASSER A LA PAGE SUIVANTE POUR LIRE LA SUITE ...