Un pauvre homme qui offre un ticket de bus à une mère de 3 enfants trouve plusieurs cartons sur le pas de sa porte le lendemain

Un vieux retraité rencontre une mère avec trois enfants à un arrêt de bus. Il fait un sacrifice surprenant et reçoit une récompense inattendue pour sa gentillesse.

Donald avait 79 ans, et les matins froids, il ressentait chacune de ces années. Ce jour-là, il avait prévu de se rendre dans un supermarché à 30 km de sa maison, pour y faire des courses.

La distance était longue, mais le magasin avait des prix avantageux, et Donald avait une toute petite pension, donc cela valait le coup de faire le déplacement.

Ce jour-là, avant de partir, il a vérifié ses poches : portefeuille, clés de la maison, argent pour le bus … Tout était OKAY.

A des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

A des fins d’illustration uniquement | Source : Unsplash

Lorsqu’il est arrivé à l’arrêt de bus, il vit une jeune femme qui se tenait là. Elle portait un bébé dans ses bras et essayait de faire en sorte que ses deux autres enfants se comportent bien. “Arrête, Mike !”, criait-elle en berçant le bébé. “Arrête, Ricky !”

Mais les deux enfants (d’environ 4 et 3 ans) n’écoutaient pas. “Allez, les garçons”, dit Donald. “Occupez-vous de votre maman !” En entendant cette voix étrange, les enfants se sont arrêtés et ont fixé Donald droit dans les yeux.

“Merci”, dit la femme. “Ma voiture est tombée en panne, et je dois emmener le bébé chez le médecin… Mais ces deux-là ne sont pas de trop !”

Les cœurs les plus nobles se sacrifient pour les autres, même si ce sont des inconnus.

“Vous êtes nouvelle dans le quartier ?”, demanda Donald.

La femme sourit. “Oui ! Je m’appelle Ellen, et Mark est mon mari. Nous vivons dans la maison rose…”

Donald sourit à son tour. “C’est la porte à côté de la mienne ! C’est bien que des jeunes reviennent dans le quartier. Les enfants donnent vie aux choses !”

A des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

A des fins d’illustration uniquement | Source : Unsplash

Ellen soupira. “En ce moment, je suis épuisée ! Mes garçons sont trop agités ! J’ai dû sortir précipitamment de la maison ce matin à cause d’eux.”

Donald gloussa : “Je me souviens quand ma femme et moi étions de jeunes parents… Nous étions tout le temps fatigués !”.

“Combien d’enfants avez-vous ?”, demanda Ellen.

“Six”, répondit Donald. “Mais ils vivent tous si loin…”

“SIX ?” s’étonna Ellen. “C’est une sacrée poignée ; et beaucoup de dépenses !”

“Oui, mais on apprend à faire la chasse aux bonnes affaires. Je vais toujours dans le même supermarché ! Vous devriez essayer. Je profite des meilleurs prix, et ça me permet de mieux utiliser ma pension…”

A des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

A des fins d’illustration uniquement | Source : Unsplash

“Merci pour le conseil”, dit Ellen. “Oh, regardez ! C’est le bus !”

Quand le bus s’est arrêté, Ellen s’est approchée du chauffeur. “Votre ticket, s’il vous plaît”, a-t-il dit. Ellen hocha la tête et ouvrit son sac pour chercher son porte-monnaie. Tout à coup, elle fronça les sourcils parce qu’elle ne le trouvait pas.

Ellen a commencé à devenir nerveuse. “Je ne trouve pas mon sac à main ! Oh, non !”

“Cherchez encore”, dit gentiment Donald. “Parfois, quand on est pressé…”

“Il n’est pas là !”, cria Ellen. “Qu’est-ce que je vais faire ? Je dois être chez le docteur dans une demi-heure ! S’il vous plaît, Donald, pouvez-vous me prêter un peu d’argent pour acheter le ticket de bus ?”

Donald secoua la tête. “Je suis désolé, Ellen, je n’ai pas d’argent. Je fais mes courses avec mes bons d’alimentation à cette période du mois…”

A des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

A des fins d’illustration uniquement | Source : Unsplash

Ellen avait l’air si découragée que Donald lui dit : “Prenez mon ticket de bus ! Les enfants ne paient pas, alors ça vous permettra d’aller en ville !”.

“Mais vous, comment allez-vous faire ?”, demanda Ellen, anxieuse.

“Ne vous inquiétez pas”, lui dit Donald. “Je ferai les courses la semaine prochaine !”

Ellen accepta le jeton et monta dans le bus, luttant pour garder Mike et Ricky sous contrôle.

Donald les a regardés partir, puis il est rentré chez lui. Il est allé dans la cuisine et a regardé son garde-manger vide. Il devait se contenter du peu qu’il avait, mais le sacrifice en valait la peine pour aider la jeune maman épuisée.

Il a ouvert sa dernière boîte de soupe et s’est assis pour prendre son repas tout en regardant des rediffusions de sa série préférée des années 80. Ensuite, il s’est assoupi devant la télévision.

Plus tard, il s’est réveillé en sursaut lorsque quelqu’un a sonné à sa porte. Qui cela pouvait-il être ? Il n’a JAMAIS eu de visiteurs.

Donald s’est levé lentement et s’est dirigé vers la porte d’entrée. Il a ouvert et regardé autour de lui.

A des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

A des fins d’illustration uniquement | Source : Unsplash

Il n’y avait personne ! Puis il a baissé les yeux et il a vu plusieurs boîtes bien alignées sur le pas de la porte – “Qu’est-ce que c’est ?” s’exclama-t-il. Qui a pu laisser ces boîtes ici, et qu’y avait-il à l’intérieur ?

Donald a ouvert la première boîte : elle était pleine de beaux fruits et légumes ! La deuxième boîte contenait des gâteaux, des biscuits, du pain frais, de la farine, du sucre, du lait et des œufs.

La boîte suivante contenait des saucisses, des hamburgers et du jambon. La dernière boîte contenait des conserves. Quelqu’un avait fait les courses et lui avait fourni assez de provisions pour un mois entier !

Donald a également remarqué une note collée sur le dessus de la première boîte. Il l’a ouvert et a lu ceci : “Cher Donald, merci pour votre gentillesse envers moi et mes enfants. Veuillez accepter ce témoignage de ma gratitude.”

“S’il vous plaît, venez déjeuner samedi, et vous pourrez essayer de faire en sorte que Mike et Ricky se comportent bien !”

Donald a souri en lisant la note d’Ellen. Il avait le sentiment que c’était le début d’une merveilleuse amitié !

A des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

A des fins d’illustration uniquement | Source : Unsplash

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Les cœurs les plus nobles se sacrifient pour les autres, même si ce sont des étrangers. Donald a donné à Ellen son ticket de bus pour qu’elle puisse emmener son bébé chez le médecin, même s’il était à court de nourriture.
  • Chaque étranger que vous rencontrez est un ami potentiel. La gentillesse de Donald envers une inconnue dans le besoin lui a valu sa gratitude et a conduit à une merveilleuse amitié entre les deux familles.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Lire aussi : Un mari qui oublie d’offrir des souhaits à sa femme pour leur 50e anniversaire, rentre à la maison et voit ses affaires dehors

Cette histoire est inspirée de la vie quotidienne de nos lecteurs et rédigée par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est une pure coïncidence. Toutes les images sont uniquement destinées à l’illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu’un. Si vous souhaitez partager votre histoire, veuillez l’envoyer à info@amomama.com.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Source link
[ad_2]

PASSER A LA PAGE SUIVANTE POUR LIRE LA SUITE ...