Tout le monde pense que cet « homme des cavernes » est fou d’avoir choisi ce mode de vie – quand ils découvrent sa caverne, ils sont immédiatement séduits

À bien y réfléchir, la plupart d’entre nous peuvent s’estimer suffisamment chanceux de vivre une vie relativement confortable. Et c’est en grande partie grâce aux grandes avancées et inventions intelligentes qu’il y a eu au fil des années.

Aujourd’hui, nous avons tout. L’électricité, de l’eau potable en continu, des meubles confortables, des machines sophistiquées qui rendent nos quotidiens un peu plus faciles, pour ne citer que ça.

Bien évidemment, cela n’a pas toujours été le cas. Sur une période conséquente de notre histoire en tant qu’espèce, les humains ont été contraints à habiter dans des cavernes et des huttes, à survivre d’un territoire à l’autre et à chercher un abri là où ils pouvaient le trouver.

Pour un homme, Angelo Mastropietro, qui habite au Worcestershire, en Angleterre, ce n’est pas une si mauvaise chose. En fait, il a délaissé un mode de vie confortable en Australie – avec un brillant parcours professionnel à travailler à son propre compte – parce qu’il sentait qu’il devait faire bouger un peu les choses.

Comment l’a-t-il fait ? Et bien, son envie l’a conduit à…une caverne.

En 2007, Angelo a su qu’il était atteint de sclérose en plaques. Il s’est mis à réfléchir à ce qu’il ferait de sa vie.

PASSER A LA PAGE SUIVANTE POUR LIRE LA SUITE ...