Selon un livre, l’amant de Diana l’a aidée à surmonter ses peurs mais l’a trahie à « la première occasion »

La prétendue négligence de Charles a continué au baptême d’Harry, où il s’est plaint à la maman de sa femme, lui disant que lui et Diana étaient « déçus » parce qu’ils croyaient avoir une petite fille.

Dans ses mémoires, Ken Wharfe, le responsable de la protection royale de Diana, a dévoilé certains faits que la princesse du peuple lui a confiés en raison de leur proximité. Wharfe a affirmé que Diana lui avait confié que son mariage s’est disloqué après la naissance d’Harry.

Il a rappelé à quel point elle était triste lorsqu’elle se confiait à lui. Elle avait fait de son mieux, mais Charles ne voulait plus d’elle. Diana aurait avoué qu’ils avaient passé deux ans à dormir dans des lits séparés.

Elle a confié à Wharfe qu’elle avait tenté de se suicider à plusieurs reprises, et il voyait en cela un appel à l’aide, que personne n’avait malheureusement écouté. Selon Morton, Diana a déclaré que les semaines avant la naissance d’Harry, son mari et elle étaient « plus proches qu’ils ne l’avaient jamais été », déclarant ceci :

« Puis, soudain, quand Harry est né, ça a juste fait du bruit, notre mariage. Le tout s’est écoulé ».

La princesse a expliqué comment quelque chose en elle s’est arrêté après la naissance de son deuxième fils. L’une des principales raisons de ce changement venait du fait que son mari avait recommencé à fréquenter son ex-petite amie, Camilla Parker Bowles.

PASSER A LA PAGE SUIVANTE...