Samuel Allain Abitbol a changé quatre fois d’école parce qu’il est “différent” – Âgé de 24 ans, il a obtenu son bac et est devenu acteur

Samuel Allain Abitbol a réussi à se faire une place dans le monde du cinéma malgré sa différence. Notons que le jeune homme trisomique a aussi obtenu son diplôme de baccalauréat. On vous donne plus de détails concernant la vie de l’acteur.

Le 12 septembre 2022, M6 avait diffusé “J’irai au bout de mes rêves”. Il s’agit d’un film qui raconte le quotidien d’un jeune homme trisomique, le rôle principal brillamment interprété par Samuel Allain Abitbol.

Notons que ce dernier ne serait certainement pas arrivé là où il est aujourd’hui sans le soutien de celle qui lui a donné naissance. En effet, depuis qu’il est venu au monde, l’acteur a toujours pu compter sur sa maman, Valérie.

D’ailleurs, un passage du film de Stéphanie Pillonca lui a fait penser à sa mère. C’est celui où le papa d’Antoine (rôle de Samuel dans le film, ndlr) lui dit qu’il a un chromosome de plus, “celui du soleil”, alors que son fils s’était plaint d’être “différent”.

Dans la vraie vie, confie l’acteur, sa mère lui a dit la même chose. La preuve que Valérie et son fils, désormais devenu une vedette du petit écran, sont très proches et entretiennent un lien indéfectible.

Sa mère s’est battue jusqu’au bout pour que son enfant reçoive la même éducation que ceux des gens normaux

Si aujourd’hui, Samuel Allain Abitbol ne cesse de gravir les échelons dans sa carrière, sa vie n’a pas toujours été un long fleuve tranquille. Pour prouver au monde entier que les trisomiques sont des gens ordinaires, le comédien a tenu à passer le baccalauréat.

Toutefois, cela ne s’est pas fait à un claquement de doigts puisque, selon Samuel, il a dû traverser un “parcours de combattant” pour atteindre son objectif.

PASSER A LA PAGE SUIVANTE POUR LIRE LA SUITE ...