Lorsque ce bébé est né, il pesait à peine plus de 200 grammes, mais les médecins ont prouvé l’impossible

Le plus petit prématuré du monde a survécu et est rentré chez lui cinq mois plus tard. Le bébé est né à 24 semaines de gestation dans une maternité de Tokyo en septembre 2018, pesant seulement 268 grammes et mesurant 22 centimètres.Il était de la taille d’un gros oignon. L’hôpital l’a surnommé « mini miracle ». Les médecins japonais ne lui donnaient aucune chance de survie, mais ont fait tout leur possible pour le sauver.
À l’époque, le bébé était nourri à l’aide d’un cathéter, mais aujourd’hui, il est complètement passé à l’allaitement maternel. Pendant les cinq mois où Ryuusuke a été hospitalisé, sa mère a tiré son lait et les médecins ont trempé des tampons dans ce lait et les ont mis dans la bouche du bébé pour lui donner des nutriments. La mère de l’enfant admet que ce fut le moment le plus difficile de sa vie.Elle ne pensait pas que le bébé survivrait, mais elle priait constamment. La femme ne pouvait même pas toucher son fils, sa peau était complètement transparente. Et lorsque les grammes supplémentaires ont commencé à apparaître sur la balance, la mère était folle de joie. Tout s’est bien terminé.Après cinq mois de traitement et d’hospitalisation persistants, le bébé est sorti de l’hôpital avec un poids de 3,2 kg, soit le poids d’un nouveau-né normal.

PASSER A LA PAGE SUIVANTE...