Lino Ventura a sacrifié son plus grand amour Yanou, pour ne pas quitter sa fille handicapée Linda : « J’ai laissé mourir notre histoire »


D’un amour brûlant à une carrière aux allures fulgurantes, Lino Ventura est tout de même passé à travers vents et marrés pour assurer son rôle de mari, de père et d’amant. AmoMama revient sur l’histoire de la vie sans pareille du grand Fernand Naudin de “Tonton Flingueurs”.

Lino Ventura, italien de sang mais français dans l’âme, sera toujours compté parmi les acteurs les plus populaires du cinéma français à partir des années 50s. Il semblait être un dur à cuir sous ses allures de bagarreur en ayant été lutteur professionnel.

Pourtant, le cinéma et surtout ses liens avec sa famille ont su faire découvrir au monde son côté sensiblement humain.


À 22 ANS, LINO VENTURA DÉSERTE SON SERVICE MILITAIRE « AU PÉRIL DE SA VIE » POUR ÊTRE AUPRÈS DE SON AMOUR, ODETTE

L’histoire d’amour théâtrale de Lino Ventura et de sa femme Odette Le Compte n’a pu être connue de tous que par le biais de leur benjamine, Clélia Ventura. Elle reçoit de sa mère plus de trois cent lettres écrites par son père et un vrai roman digne de ce nom en a abouti : « Attends-moi mon amour ».

Lino Ventura, alors âgé de 22 ans et fraîchement uni au mariage avec sa tendre Odette, se rend en Italie pour effectuer son service militaire. Quelque temps après, suite à une demande de permission de sortie refusée, la lettre en lien avec cette période de Juin 1942 inscrit des mots de chagrin profond :

PASSER A LA PAGE SUIVANTE POUR LIRE LA SUITE ...