Le père dont les trois enfants ont perdu la vie à cause d’un conducteur ivre se suicide quelques heures après la fête des pères – Repose en paix

Un père canadien qui a perdu ses enfants après qu’ils aient été tués par un conducteur ivre s’est suicidé peu après la fête des pères cette année.

Selon les informations tragiques du New York Post, les enfants d’Edward Lake sont morts dans un accident de voiture en 2015. Sa femme, Jennifer Neville-Lake, a partagé la nouvelle du décès de son mari sur Twitter, accompagnée d’une photo de leur trois enfants, Daniel, Harry et Milly, qui avaient respectivement 9,5 et 2 ans au moment de leur mort.

Le tweet de Jennifer, lundi, disait :

« Les yeux qu’il partageait avec Harry sont fermés à jamais Les boucles de Daniel ne brilleront plus jamais au soleil Je ne verrai plus jamais le sourire timide de Milly se faufiler sur ses lèvres Le père de mes enfants, Edward Lake, a rejoint nos enfants pour qu’ils puissent jouer ensemble, pour toujours. »

L’épouse et la mère éplorée a signé son tweet par « Mahal kita, Edward », qui signifie « Je t’aime » en philippin.