Jane Birkin, qui a enterré sa fille, a vendu deux maisons et a donné un appartement à son petit-fils, qui est devenu complètement orphelin

Jane Birkin a vécu le pire cauchemar d’une mère. Sa fille aînée est décédée il y a quelques années. Cette dernière a laissé un fils à qui Jane a fait un très beau geste.

Chanteuse, actrice, scénariste et réalisatrice, Jane Birkin n’est plus à présenter. La comédienne a sorti plusieurs titres et a également joué dans de nombreux films. On la connaît également comme étant celle qui a partagé la vie de Serge Gainsbourg pendant plusieurs années.

Toutefois, avant de vivre une idylle avec le célèbre acteur, Jane Birkin a fréquenté un autre homme. Il s’agit de John Barry, à qui l’actrice en a fait voir de toutes les couleurs.

Dans le magazine Télérama, Jane a affirmé l’avoir bombardé de questions tous les soirs. Elle lui demandait comment se passait sa journée et si elle l’aimait toujours.

Jane Birkin se produit lors du Fnac Live à l'Hôtel de  Ville le 29 juin 2022 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Jane Birkin se produit lors du Fnac Live à l’Hôtel de Ville le 29 juin 2022 à Paris, France. | Photo : Getty Images

C’est aussi grâce à ce compositeur britannique que Jane Birkin a eu son premier enfant. Cette dernière s’appelle Kate Barry. Découvrez-en davantage sur l’aînée de la chanteuse.

La disparition de sa première fille

Pour information, Kate Barry est née le 8 avril 1967. La même année, ses parents se séparent et sa mère quitte le Royaume-Uni avec elle dans ses bras.

Jane Birkin tombe ensuite amoureuse de Serge Gainsbourg, qui a élevé Kate Barry comme sa propre fille jusqu’à ses 13 ans. De son côté, John Barry n’a revu sa fille qu’à partir des années 80.

PASSER A LA PAGE SUIVANTE ...