Dobermann Deka

Les clones de Bruce Lee (cantonais : Three Raptors ; coréen : Death Penalty on Three Robots ; taïwanais : Bruce Lee : Three Dragons Fury)[citation needed] est un film d’arts martiaux Bruceploitation de 1980 capitalisant sur la mort de l’acteur et star des arts martiaux Bruce Lee en 1973.

Le film rassemble plusieurs des nombreux imitateurs de Lee qui ont surgi après la mort de l’icône (dont Dragon Lee et Bruce Le), aux côtés d’interprètes des vrais films de Lee et d’autres vétérans de l’industrie cinématographique de Hong Kong. Il a été appelé “Le Mont Rushmore des films de Bruceploitation”.

Contenu

1 Sommaire

2 Réaction

3 Remarques sur la fabrication

4 références

5 Liens externes

Synopsis

Immédiatement après la mort de Bruce Lee à Hong Kong, le colonel Colin (Andy Hannah) de la Special Branch of Investigations demande au professeur Lucas (Jon T. Benn), un brillant scientifique, de prélever des échantillons du tissu cérébral du défunt maître. À l’aide de ces échantillons, Lucas crée trois clones parfaits de Lee : Bruce Lee 1 (Dragon Lee), Bruce Lee 2 (Bruce Le) et Bruce Lee 3 (Bruce Lai). Ils sont formés aux arts martiaux par Bolo Yeung et Chiang Tao. La mission des clones est de lutter contre le crime en Asie du Sud-Est.

Bruce Lee 1 s’infiltre en tant qu’acteur pour un producteur corrompu et trafiquant d’or qui envisage de le faire mourir devant la caméra. Pendant ce temps, les autres clones se rendent en Thaïlande où ils rencontrent Chuck (Bruce Thai), un agent local du SBI qui n’est pas un clone mais qui ressemble aussi à Bruce Lee. Ils ont été chargés de tuer le Dr Ngai, un savant fou qui complote pour conquérir le monde avec son armée d’automates de bronze : des hommes dont la peau se transforme en métal lorsqu’on leur injecte la formule spéciale de Ngai.

PASSER A LA PAGE SUIVANTE POUR LIRE LA SUITE ...