Cyril Féraud a « quasiment vécu à l’hôpital » avec son père mourant – Surmontant son décès, il s’exprime enfin sur son futur enfant

En plein milieu du tournage, Cyril Féraud avait décidé d’ouvrir le message. Et à ce moment-là, son monde s’est écroulé.

“Je suis allé à la conclusion des analyses et j’ai compris que c’était foutu, j’ai compris que j’allais perdre mon papa. En présentant une émission”,

a-t-il dit.

Malgré la terrible nouvelle qu’il venait d’apprendre, Cyril a poursuivi le tournage de son programme, comme si de rien n’était. L’animateur n’avait rien dit à personne à ce moment-là et s’était promis de “devenir une machine” afin d’accompagner son papa face à la maladie.

TOUJOURS PRÉSENT POUR SOUTENIR ET RÉCONFORTER SON PAPA, CYRIL A ANNULÉ TOUS LES TOURNAGES POUR ÊTRE AVEC LUI

Après avoir su que son père allait bientôt partir pour toujours, Cyril Féraud lui a consacré tout son temps. Il avait même annulé tous les tournages prévus après cela dans le but d’être au chevet de son géniteur durant le dernier voyage de celui-ci.

“J’ai vécu quasiment à l’hôpital avec mon père pendant deux mois. Le matin, je prenais le petit-déjeuner, je l’aidais à se raser, je lui prenais la main, je lui faisais des câlins, je lui faisais des sourires”,

a-t-il confié.

C’est en 2019 que le papa de Cyril Féraud a rejoint les étoiles. Selon les propos de son fils, il avait rendu son dernier souffle dans les bras du jeune animateur et sa maman. Et si la douleur était immonde à cet instant, le jeune homme a pu compter sur ses fans pour le réconforter.

Cyril a, en effet, reçu des messages de soutien venant de beaucoup de gens sur les réseaux sociaux, mais aussi des lettres manuscrites. Il y avait même des gens qui l’ont fait directement, à en croire ses dires. Nombreux d’entre eux se sont identifiés à l’animateur et lui disaient qu’ils ont déjà vécu la même chose.

“Car perdre son père quand on a la trentaine, ce n’est pas dans la logique des choses”,

a-t-il conclu.

PASSER A LA PAGE SUIVANTE...