Coluche est décédé il y a 36 ans : sa secrétaire remet en question le témoignage de l’accident

Coluche, géant de la comédie française et humoriste hors pair, était un homme au grand cœur et un père aimant de deux enfants brillants. Malheureusement, le monde a dû lui dire adieu d’une façon trop brusque.

L’univers de la comédie a perdu une étoile un jour de juin, en 1986, dans un accident de circulation. Mais était-ce réellement un accident ? Telle est la question qui a été reposée plus de 30 ans après sa mort. Son ancien secrétaire s’exprime.

Découvrez les détails en lisant la suite.

COLUCHE EST MORT EN 1986 : QUE S’EST-IL PASSÉ CE JOUR-LÀ ?

Le 19 juin 1986 restera dans le cœur de tous ceux qui connaissaient Coluche, comme un jour sombre. Un après-midi ordinaire, un endroit, Opio, le comédien iconique au nez rouge et en salopette, percute un camion avec sa moto, et y perd la vie.

Qu’est-il exactement arrivé en ce jour de juin, avant que le monde ne dise adieu à une icône de la comédie française ? L’un des premiers journalistes, Jean-Claude Honnorat, arrivés sur les lieux de l’incident explique.

Alors qu’ils arrivaient, ils virent une Honda 1100 VFC par terre, un camion en travers, aucun corps puisque la victime aurait déjà été transportée à l’hôpital de Grasse, et deux hommes assis au bord de la route, s’avérant être les compagnons de route de la victime.

Ce n’est seulement après le recueil des témoignages qu’ils comprirent que la victime n’était autre que celui qui irradiait la joie à des milliers de Français à la télévision : Michel Gérard Joseph Colucci, connu sous le nom de Coluche.

Interrogé sur l’accident, le conducteur ne tenait qu’un discours :

“je l’ai pas vu arriver, j’avais déjà braqué la cabine pour tourner… J’ai rien entendu du choc”.

PASSER A LA PAGE SUIVANTE POUR LIRE LA SUITE ...