Ce conducteur de train annonce sa retraite de la manière la plus inattendu après 34 ans travail

La vie de nous autres navetteurs, c’est connu, est souvent une vie agitée, mouvementée, névrotique, faite de nuits blanches, de café avalé le matin dans le triste espoir d’avoir un peu plus d’énergie, de courses désespérées vers le dernier train du soir, de retards immenses et d’une humeur toujours presque abattue après une longue journée de travail.

Une vie plutôt grise, pourrait-on dire.

Mais pour les navetteurs du Cumana, en italie, un voyage qui semblait être un autre voyage ordinaire sans rien de spécial s’est transformé en un voyage qu’ils n’oublieront jamais.

L’annonce inhabituelle du conducteur du train

À la fin du mois dernier, les passagers du Cumana étaient assis dans le train comme à l’accoutumée, attendant probablement le prochain arrêt tant attendu qui les conduirait au travail, chez un parent proche, chez un ami, ou simplement le début d’un voyage sans but à proximité…

Mais, sortant de nulle part, ils entendent la voix du conducteur du train qui commence : « Mesdames et Messieurs, bonjour ». C’est le conducteur du train qui vous parle, pour vous dire que dans quatre arrêts… ».

Un monsieur est filmé en train de gesticuler, s’attendant probablement à un énième retard ou à ce que le train soit arrêté avant la destination qu’il voulait atteindre.

PASSER A LA PAGE SUIVANTE...