Après 18 fausses couches sur plus de 16 ans, une femme donne naissance à 48 ans

Lorsque Louise Warneford a rencontré son mari Mark en 1999, elle savait qu’ils voulaient commencer à essayer de fonder une famille immédiatement.

Louise, de Swindon, en Angleterre, a commencé à essayer de concevoir à 32 ans, mais ses tentatives ont été truffées de tragédies.

Malgré 16 ans d’efforts et 18 fausses couches, Louise n’a jamais perdu espoir et maintenant, à 48 ans, elle est la fière maman du petit garçon William et ne pourrait être plus heureuse.

Louise et son mari Mark, 55 ans, ont dépensé près de 100 000 $ pour un traitement de FIV.

5 News/YouTube

Mark avait subi une vasectomie au cours d’une relation précédente et le couple s’est donc tourné vers des traitements de FIV couteux pour concevoir.

Louise n’a pas eu de problème à tomber enceinte, mais vers 14 semaines, elle a perdu son bébé.

5 News/YouTube

Chaque fois que j’ai eu de l’espoir et que j’ai pensé que  » c’était fini  » et que j’allais avoir la famille parfaite dont j’avais toujours rêvé – je ne pouvais m’empêcher de pleurer chaque fois que je faisais une fausse couche « , a dit Louise au Daily Mail.

« Nous avons décidé d’essayer la FIV, mais malgré plusieurs grossesses, nous avons toujours perdu le bébé. »

Juste au moment où le couple avait décidé d’abandonner, un médecin a découvert que Louise avait des  » cellules tueuses « , ce qui signifie que son propre corps détruisait ses embryons.

PASSER A LA PAGE SUIVANTE POUR LIRE LA SUITE ...